mercredi 31 janvier 2018

Philocomix par Anne-Lise Combeaud, Jérôme Vermer, Jean-Philippe Thivet et Frédéric Lenoir (Préfacier)

Date de parution : 23/08/2017
Editeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-367-5
EAN : 9782369813675
Format : Album
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 183 pages
Poids : 0.648 Kg
Dimensions : 18,8 cm × 25,5 cm × 1,3 cm
Prix: 18€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation éditeur:

Je pense donc je suis heureux ! Et si le chemin vers le bonheur passait avant tout par la pensée et la réflexion ? Comment définir le bonheur, à quelle aune le mesurer, existe-t-il un bonheur sans limite ? Replongeons avec humour dans les pensées de dix grands philosophes, de l'Antiquité au XIXe, pour comprendre quelles solutions ils proposent à ces épineuses questions. Que vous penchiez plutôt pour le "Pour être heureux il faut se connaître soi-même" de Platon ou le "il ne faut rien désirer que l'on ne puisse acquérir" de Descartes, voici dix philosophies de l'accomplissement personnel exposées avec précision mais en toute simplicité, pour aborder la rentrée bien armé. Et en bonus, un guide pratique nous rappelle que, s'il n'est pas toujours simple d'appliquer la philo aux situations concrètes de notre quotidien, c'est sûrement la voie du bonheur...


Quelle personne sur Terre n'est pas à la recherche du bonheur?

Ahhh, le bonheur! Mais qu'est-ce que le bonheur exactement? Comment fait-on pour être heureux? Y a-t-il une recette miracle pour faire durer le bonheur? 
Philocomix mêle habilement la philosophie à la BD pour nous présenter les 10 philosophes les plus illustres qui ont essayé de répondre à toutes ces questions et bien plus encore. A travers des bulles de bonheur et une bonne dose d'humour, voici un livre à offrir à tous vos proches et à méditer.

J'ai apprécié que les idées des philosophes soient expliquées clairement et illustrées de façon légère mais sans trop de légèreté non plus. Les illustrations sont efficaces et l'ensemble marche vraiment bien.
Pour moi le bonheur est dans la lecture et quand la lecture parle de bonheur alors c'est le bonheur absolu!

mardi 30 janvier 2018

Emma de Tess Corsac

Date de parution : 12/10/2017
Éditeur : Le Muscadier
Collection : Rester vivant
ISBN : 979-10-90685-16-1
EAN : 9791090685161
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 388 pages
Poids : 0.635 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 3,1 cm
Prix: 16.50€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:

Emma est le nom que porte le bourreau de l'espèce humaine. En décimant la population mondiale, ce virus a profondément modifié la définition même d'humanité. Dans un monde où la confiance en l'autre a disparu, Emma a changé tous les repères des survivants. Ici, pas de monde à sauver, mais une humanité à tenter de garder vivante, et un sens à trouver dans cet univers d'injustices. Un monde allégorique que le lecteur découvrira à travers le regard d'une jeune fille marchant dans les restes d'une civilisation brisée par la peur de la souffrance et de la mort. Quel adulte peut-on devenir dans une société qui ne voit plus l'humanité comme un acquis, mais comme un privilège vulnérable ?

Dans un avenir plus ou moins proche, la population est victime d'un terrible fléau. Quatre lettre: Emma. Le virus le plus abominable, violent, imparable qui existe. Les morts se succèdent, rien ne semble pouvoir l'arrêter.
Azur vit dans la peur permanente d'être contaminée. Depuis qu'elle est toute petite, les recommandations de ses proches tournent dans sa tête. Elle vit dans un village relativement épargné avec ses parents, Basile son meilleur ami, et les parents de ce dernier. Tout irait pour le mieux si un événement très important ne se profilait pas à l'horizon: les quinze ans de la jeune fille.
Un âge où on doit lui apposer sa première marque pour prouver qu'elle n'est pas atteinte du virus mortel. Azur l'ignore encore mais cette sortie du village va s'annoncer éprouvante, elle croisera de nombreux dangers mais elle pourrait perdre bien plus que sa vie... Dehors le monde est effrayant, organisé d'une façon très particulière et les Gueules Bleues, les gens atteints du virus, semblent omniprésents. Azur pourra-t-elle s'en sortir? 

Un roman assez dense, plutôt asphyxiant, qui donne une vision apocalyptique de l'avenir de l'humanité et ces Gueules Bleues nous font penser à des zombies... Le pire est que cela semble plutôt plausible dans l'ensemble avec des scènes réalistes se mêlant à la fiction. L'auteure nous décrit un monde des plus sombres. Azur est une héroïne qui semble positive, qui éclaire le roman mais autour d'elle tout s'effondre, l'étau se resserre.
La lecture est assez fluide et l'ensemble assez bien maîtrisé pour une jeune auteure de 19 ans seulement. Comme d'habitude et comme attendu pour la collection Rester vivant, on veut faire réfléchir la jeunesse à travers un texte engagé.
Une fois de plus, je suis plutôt convaincue et je recommande cette lecture qui a plus d'un atout pour séduire.

lundi 29 janvier 2018

L'autre soeur de Cylin Busby

Date de parution : 24/01/2018
Editeur : Milan
ISBN : 978-2-7459-8826-3
EAN : 9782745988263
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 288 pages
Poids : 0.38 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 20,5 cm × 2,0 cm
Prix: 14.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

Quand la sœur aînée de Nico, Sarah, disparaît mystérieusement, sa famille est dévastée. Quatre années ont passé, et chacun a commencé à faire son deuil. Jusqu'au jour où elle réapparaît... Amnésique, mais vivante. Pareille et différente. Au fil des jours et des semaines, Nico en vient à se demander s'il ne s'agit pas d'une imposture. Comment réagir si c'est le cas ?

Quatre ans après sa disparition, Sarah réapparaît. Elle a beaucoup changé et semble revenue de l'enfer. Sa famille est éperdue de joie, leur fille est là à nouveau auprès d'eux. Seule Nico, sa petite sœur, reste en retrait. Elle est surprise par la revenante. Sarah n'était pas une sœur aimante, elle avait un côté sombre que Nico garde en mémoire. Pourtant, peu à peu, la "nouvelle" Sarah reprend sa place, semble s'être adoucie. Mais, quelque chose en elle, fait douter Nico: est-ce la vraie Sarah ou bien une autre? 

Un excellent roman qui une fois de plus incarne le nom de la collection "page-turners". L'auteur alterne l'histoire au présent et le récit de Sarah, peu à peu la vérité se dévoile c'est extrêmement bouleversant, palpitant, parfois angoissant. Nico est une jeune fille très surprenante de même que Sarah, les deux s'apprivoisent tant bien que mal, jusqu'à un final des plus efficace. Tout ce que j'aime lire! Des rebondissement, des personnages complexes, ambigus, un sujet des plus accrocheurs. Excellent moment de lecture!

vendredi 26 janvier 2018

Megumi et le fantôme d'Eric Senabre

Date de parution : 06/09/2017
Éditeur : Didier Jeunesse
Collection : Mon marque-page
ISBN : 978-2-278-08561-3
EAN : 9782278085613
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 224 pages
Poids : 0.378 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 22,1 cm × 2,0 cm
Prix: 12€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:

Megumi Fujita est aux anges ! La voici à Dublin pour les vacances, à des milliers de kilomètres du Japon. Quand la petite fille apprend qu'elle a des ancêtres irlandais, elle décide de visiter leur manoir abandonné et se retrouve nez à nez avec... un fantôme ! Hors de question de l'abandonner. Il repartira avec elle à Tokyo. Bien déterminée à résoudre le mystère lié à son passé, Megumi réussira-t-elle à libérer le fantôme de sa malédiction ? Entre tradition japonaise et folklore irlandais, une enquête menée avec brio par une héroïne intrépide !

Megumi Fujita s'envole à Dublin pour passer des vacances avec ses parents. Sa maman profite de ce voyage pour lui confier qu'elle a des origines, bien que lointaines, irlandaises et que l'un de ses ancêtres vivait tout près de l'endroit où ils séjournent. Il n'en faut pas plus pour piquer la curiosité de la petite fille. Elle décide d'en apprendre plus et de se rendre dans la maison de son arrière-arrière-arrière-arrière grand-père. Sur place, il fait sombre et elle aperçoit une ombre qui se déplace. Un fantôme? N'écoutant que son courage, elle pousse plus loin ses investigations et... elle se retrouvera avec une boîte à shortbreads remplie de terre et un fantôme? Une fois rentrée au Japon, elle mènera une enquête palpitante, rencontrera une loutre-fantôme, et... ? Quoi, je vous ai perdu? Mais non, lisez ce roman et tout sera plus clair!

Un roman vraiment dépaysant et rondement mené. C'est bien plus qu'une histoire de fantôme, une enquête ou une histoire trépidante. Megumi est une petite fille surprenante qui n'a peur de rien, pleine de malice et de ressources, elle est inventive et attachante. Le lecteur dévore cette histoire d'un bout à l'autre, frissonne parfois, découvre des éléments complètements imprévus. On ne sait jamais où va nous mener l'enquête de Megumi et un retournement de situation va tout chambouler. C'est habile, différent et passionnant. 
A lire d'urgence!!! Dès 9 ans!

jeudi 25 janvier 2018

La famille charivari et la maison qui éternuait de Kari Smeland

Date de parution : 17/01/2018
Éditeur : Bayard Jeunesse
ISBN : 978-2-7470-5061-6
EAN : 9782747050616
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 202 pages
Poids : 0.24 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 20,0 cm × 1,8 cm
Prix: 12.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

Dans la famille Charivari, Madame Charivari brûle ses soupes et joue de l'accordéon et Monsieur Charivari tente d'entraîner des oiseaux pour remporter le Concours d'Animaux Tout à Fait Spectaculaires. Quant aux enfants (trois paires de jumeaux) : Fritz adore danser et Fiodor dévore les livres, Arya joue une seule mélodie au violon et Arvid aime le foot. Les deux petites dernières, Etoile et Chance, adorent faire des bêtises. Le vieil oncle Sigurd (qui connait plein de secrets), et un perroquet (qui ne s'appelle pas Coco) font aussi partie de cette fratrie excentrique. Le dernier venu, premier Ministre, est un gros chat roux paresseux qui tire son nom de son activité principale. Un jour, Etoile et Chance entendent un éternuement dans la maison voisine, censée être abandonnée depuis des années. Aussitôt, elles y voient un mystère à élucider ! Après des jours et des nuits à espionner la maison qui continue d'éternuer, les jumelles prennent leur courage à deux mains et vont frapper à la porte voisine. C'est une vieille dame qui leur ouvre, flanquée de son fils, qui n'est autre que leur prof ronchon. Depuis leur installation récente, tout semble aller mal. Éternuements, gâteaux infects... Cette maison n'est pas heureuse ! Les Charivari organisent une fête chez leurs voisins afin d'apporter à l'ancienne demeure le bonheur dont elle manque tant !

Dans la famille Charivari rien n'est ordinaire! Tout d'abord, chaque enfant a son jumeau ou sa jumelle: ainsi nous avons Fritz et Fiodor, les aînés, suivis de Arya et Arvid et enfin, Etoile et Chance, les petites dernières. Le papa est un fou d'oiseaux, la maman mène son petit monde à la baguette et il y a même un vieil oncle mystérieux, le vieil oncle Sigurd qui habite la maison depuis de très nombreuses années. S'ajoute à cette histoire une maison qui éternue, un instituteur acariâtre, un chat qui ressemble à un renard, un mystère à élucider et une copine de classe qui va perdre ses dents. Vous voulez comprendre comment tout ce beau monde s'est retrouvé dans cette histoire hallucinante? Alors prenez ce livre et ouvrez-le!

Un roman abracadabrant qui va à mille à l'heure qui fourmille d'idées et qui apporte son lot de surprises à chaque page. Tout est drôle et farfelu, débordant d'imagination, réunissant tous les ingrédients qui plairont aux petits et aux grands. Je ne sais pas s'il y aura d'autres tomes (mais ce n'est pas exclu). En tout cas, je vous recommande cette lecture absolument.

mercredi 24 janvier 2018

Eternels (série en 6 volumes) d'Alyson Noël

Série en 6 volumes

Parution 15/03/12 à 06/03/14
Éditeur: Michel Lafon 
Format: poche
Prix de chaque volume: 7€

Note de la série: ⭐⭐⭐

Présentation du premier volume:

Quand Ever perd toute sa famille dans un accident tragique, elle reçoit soudain un don terrifiant : celui de lire dans l’esprit des gens. Elle évite alors tout contact avec les élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles se le disputent mais c’est Ever qui l’intéresse. Or c’est aussi la seule âme qu’elle ne peut déchiffrer. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle ressent pour lui une profonde attirance.

Ever est victime d'un terrible accident de la route qui coûtera la vie à toute sa famille: ses parents, sa petite sœur, Riley, et son chien Caramel. Étonnamment, elle survit. Elle se retrouve confiée à sa tante Sabine dans une nouvelle ville loin de ses repères. Ever fait tout pour passer inaperçue. Loin de la pom-pom girl qu'elle était autrefois, elle porte dorénavant des tenues amples, comme si elle voulait disparaître. Lorsqu'arrive un nouvel élève au lycée où elle suit des cours, sa vie prend un nouveau tournant. Damen la bouleverse, sans qu'elle ne sache pourquoi. Elle a beau essayé de garder ses distances, il l'attire comme un aimant. Il se rapproche de la jeune fille et lorsqu'il lui révèle qui il est plus rien ne sera jamais comme avant. Damen est un immortel et compte bien transformer Ever. Mais si la jeune fille accepte, elle ne sait pas à quels changements s'attendre, ne vient-elle pas de signer un pacte avec le diable? Damen est-il vraiment son âme sœur? Lui a-t-il révélé toute la vérité? Qui sont ses autres personnages inquiétants qui feront leur apparition? Le chemin vers l’Éternité est semé d'embûches et Ever sera mise face à des choix cornéliens, fera-t-elle les bons?

Pour la petite histoire, c'est une collégienne de cinquième qui m'a fait découvrir cette série. Elle trouve drôle qu'une adulte lise des romans pour ados et comme nous échangeons souvent sur les livres, elle a décidé de me les prêter pour que je les découvre. C'était très chouette de pouvoir rire et parler des différents personnages, nous avons pu convaincre d'autres copines à elles de lire.

Mon avis:

Une série plutôt agréable à lire même si je déplore le trop grand nombre de volumes. Les tomes 4 et 5 sont assez longs, heureusement le 6ème tome relance l'intrigue. Les premiers volumes nous embarquent dans une histoire d'amour à travers les époques, des méchants se dressent en travers du chemin des amoureux et des révélations redonnent un second souffle à l'histoire. C'est pas mal, on passe un bon moment sans que cela ne soit transcendant. A lire comme une lecture détente sans prétention. 

mardi 23 janvier 2018

La petite épopée des pions d'Audren illustré par Cédric Philippe

Date de parution : 18/01/2018
Éditeur : MeMo (Éditions)
Collection : Petite polynie
ISBN : 978-2-35289-365-3
EAN : 9782352893653
Format : Poche
Présentation : Broché
Poids : 0.096 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 0,6 cm
Prix: 8€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:

Sasha habite dans un beau coffre en bois de rose, en compagnie d'autres Sasha noirs et blancs. Parfois, La Main lui fait prendre l'air en le déplaçant sur un damier, puis elle le range soigneusement. Sasha, comme tous les Sasha, sait qu'il doit respecter la règle du jeu : obéir sur sa case. Il y a bien le Géant-Monde ailleurs, plus loin, mais cela voudrait dire s'aventurer et probablement mourir et, surtout, abandonner le meilleur des mondes. Un jour, pourtant, Sasha décide de tout quitter. Lui, il a envie d'imprévu et de sentir le vent de la liberté sur son bois. Décidément, il est bizarre, avec son minuscule défaut sur la tranche, disent les autres Sasha. Ce qu'ils ne savent pas encore, c'est que Sasha est un héros prêt à aller au bout de ses rêves. Justement, une drôle de chose totalement inattendue, carrément inimaginable, est en train de se produire...

Saviez-vous que les pions avait un nom? Et bien figurez-vous qu'en réalité ils s'appellent tous Sacha. Mais attention, ce n'est pas parce qu'ils ont le même prénom qu'ils sont tous identiques. Par exemple, le héros de notre livre surnommé Sachalluciné par ses camarades, n'est pas un pion commun. Non, il rêve d'aventure. Il veut s'affranchir de la Main et prendre son destin... en main. Mais si rêver fait du bien, réaliser son rêve est encore mieux et un jour, un grand bouleversement arrive. Notre Sacha arrivera-t-il à s'échapper et à s'aventurer loin de sa boîte?

Un joli roman très original plein de poésie.
Une fois de plus, Audren nous embarque dans son monde, son imagination semble sans limite. Imaginer un texte à partir de pions d'un échiquier il fallait y penser. Mais en faire une aventure rocambolesque pour les jeunes lecteurs, alors là je suis bluffée. C'est complètement fou, ça tombe bien certains Sacha le sont. Pion un jour mais pas toujours, quand on en a marre d'être sous le contrôle d'une Main, on rêve d'évasion. Il faut croire en ses rêves car parfois ils finissent par se réaliser. 
Les illustrations qui accompagnent le texte sont bien sympathiques et l'ensemble est vraiment agréable. A découvrir!

Merci Audren pour la dédicace :)

lundi 22 janvier 2018

Abraham et fils de Martin Winckler

Date de parution : 17/08/2017
Éditeur : Gallimard
Collection : Folio
ISBN : 978-2-07-273370-3
EAN : 9782072733703
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 534 pages
Poids : 0.272 Kg
Dimensions : 11,2 cm × 18,0 cm × 2,2 cm
Prix: 8.30€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐ COUP DE COEUR

Quatrième de couverture:

«Ils avaient voyagé dans une Dauphine jaune à immatriculation temporaire, à la portière avant gauche d’une teinte un peu différente, et qui faisait beaucoup de bruit. La voici qui émerge de la rue Royale et roule en pétaradant sur la Grand-Place, et c’est un événement ; à l'époque tout le monde se connaît par ici, et une voiture qui ne dit rien à personne et s’arrête juste devant le monument aux morts, ça attire l’attention.» Printemps 1963, Tilliers-en-Beauce. Abraham, médecin rapatrié d’Algérie, cherche du travail. Son fils Franz n’a pas dix ans et aucun souvenir de leur vie passée. Ensemble et séparément, ils vont découvrir la France du Général, de la télévision d’État, du Canard enchaîné, des commémorations et des secrets empoussiérés.

Lorsqu'Abraham et son fils, Franz, débarquent à Tilliers dans leur Dauphine jaune, cela fait grand bruit. Qui sont ces deux étrangers? Quelle est leur histoire? Puis très vite, Abraham s'installe en tant que médecin, Franz va à l'école et ils se font vite une place. Abraham a une grande capacité d'écoute, ses méthodes surprenantes séduisent la patientèle et il est de plus en plus sollicité. Franz quant à lui est un jeune garçon très observateur. Victime d'un "accident" peu de temps auparavant et dont son père n'ose pas aborder les conséquences, sa mémoire lui joue des tours et se montre parfois défaillante. Mais le garçonnet est intuitif et s'il se mélange les pinceaux, il est extrêmement pertinent dans ses analyses, agréable et attachant. De nombreux personnages vont se croiser dans ce roman, la vie va suivre son cours, de belles rencontres, des secrets enfouis qui refont surface, des vérités qui éclatent... Accrochez-vous!

Un roman dense, attachant, bouleversant merveilleusement bien écrit!
J'avais déjà lu un roman de Martin Winckler, Le chœur des femmes (lire la chronique en cliquant ici), qui m'avait bouleversée. C'est donc avec impatience que je me plongeais dans ce roman. Je n'ai pas été déçue, loin de là. C'est une lecture envoûtante, tendre, palpitante, qui alterne plusieurs voix, qui mêle ce qui se passe dans la tête de Franz (ce gamin incroyable), ce que ressent Abraham, une voix mystérieuse et d'autres voix encore. C'est richement documenté, il y a du mystère, beaucoup d'amour, de la tendresse, des rebondissements. C'est un roman tendrement suranné qui nous transporte ailleurs dans les années soixante et parfois même avant. Les récits s'entremêlent, les pièces d'un savant puzzle se mettent en place et le lecteur a des envie d'encore. Le lecteur retient son souffle, écoute aux portes, devient indiscret, grâce à Franz, il devient aussi complice, grâce à Abraham. C'est une lecture atypique, patchwork, subtile, comme je les aime. Pour moi, ce fut comme un livre doudou, l'écriture est enveloppante, merveilleuse. Je me suis régalée et je suis impatiente de lire la suite...

vendredi 19 janvier 2018

Le mystère du gang masqué de Ken Follet

Date de parution : 02/11/2017
Éditeur : R jeunesse
ISBN : 978-2-221-19131-6
EAN : 9782221191316
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 112 pages
Poids : 0.136 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 20,0 cm × 1,2 cm
Prix: 8.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:


Mick et Randy ont trouvé un passage secret menant à d'anciens studios de cinéma à l'abandon. Plateaux de tournage, vieilles caméras, costumes et accessoires : c'est le terrain de jeu rêvé pour les deux amis. Sauf qu'ils ne sont pas seuls dans le bâtiment... et qu'ils courent un réel danger ! Ecrit pour ses enfants, ce roman inédit de Ken Follett est enfin disponible en français.

Lorsque Mick rencontre Randy, il le trouve snob. Il pense qu'ils n'ont rien en commun et se demande bien pourquoi ce dernier veut devenir livreur de journaux vu qu'il semble riche. Peu à peu, les deux garçons apprennent à se connaître et deviennent amis. Ils se retrouvent à explorer d'anciens studios de cinéma mais découvrent qu'ils ne sont pas seuls. Qui peut bien avoir investit les studios?

Un court roman bien sympathique, une aventure dans la veine du Club des cinq.
Deux jeunes garçons qui vont découvrir le repère d'un gang et qui vont voir leur quotidien chamboulé. C'est un roman sans prétention qui se lit bien. J'aurais malgré tout aimé qu'il soit un peu plus développé, qu'il y ait un peu plus de rebondissements. Cependant, les lecteurs encore un peu hésitants pourront y trouver leur compte et passer un bon moment de lecture.

Découvrir la chronique d'un autre roman 9-12 ans de Ken Follet, L'appel des étoiles en Cliquant ici

jeudi 18 janvier 2018

Eliza et ses monstres de Francesca Zappia

Date de parution : 18/01/2018
Éditeur : Robert Laffont
ISBN : 978-2-221-21543-2
EAN : 9782221215432
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Prix: 18.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:

Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et... qui n'a pas d'amis. Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire. Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star. Mais Eliza ne peut s'imaginer aimer le monde réel plus qu'elle n'aime sa communauté numérique. Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d'être vécue hors ligne...

Eliza Mirk est une jeune fille taciturne, plutôt discrète qui fait tout pour passer inaperçue au lycée. Loin d'être quelconque, Eliza mène en fait une vie secrète, elle dessine et a créé La Mer infernale un webcomic qui rencontre un succès incroyable. Cependant, Eliza ne veut pas que l'on découvre qui elle est vraiment et continue, dans l'ombre, à créer pour ses fans. 
Cependant, un nouvel élève va bouleverser son univers, Wallace. Un garçon au physique athlétique qui peu à peu parvient à percer sa carapace. Wallace est discret et très doux, il a un talent certain pour l'écriture et écrit une fanfiction de La mer infernale. Pour ne pas faire fuir celui qui prend une place grandissante dans sa vie, Eliza décide de continuer à taire son identité. Mais à force de tout vouloir mêler de front, à tout vouloir garder pour soi, Eliza inquiète ses parents. Et si son monde s’effondrait que se passerait-il? Un secret aussi énorme peut-il résister?

J'ai vraiment adoré ce nouveau roman de Francesca Zappia qui m'a tenue en haleine tout du long. 
J'ai trouvé l'intrigue originale, le roman bien mené et j'ai passé un très bon moment de lecture. L'alternance avec les esquisses, les pages du webcomic, le caractère complexe d'Eliza et de Wallace qui se sont trouvés et se complètent parfaitement. Tout se fait lentement, posément, avec douceur, puis les choses se compliquent, le roman bascule. C'est efficace et bien mené.
C'est un roman qui se dévore, un roman qui représente tout ce que j'apprécie dans la collection R, de la nouveauté, de l'originalité et de bons personnages.
A découvrir absolument!

Lire la chronique de Je t'ai rêvé du même auteur.

Couverture définitive

mercredi 17 janvier 2018

Prendre un papa par la main de Tristane Banon

Date de parution : 04/01/2018
Éditeur : Robert Laffont
ISBN : 978-2-221-21557-9
EAN : 9782221215579
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 234 pages
Poids : 0.292 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,6 cm × 1,8 cm
Prix: 19€

Note: ⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

Quand Sasha apprend que l'homme dont elle attend un enfant s'est évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde s'effondre autour d'elle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par l'arrivée d'un bébé, seule et le cœur démoli ? Comment expliquer à sa fille qu'elle n'a pas de père à lui offrir ? Face aux inquiétudes de sa mère, Thelma décide de prendre les choses en main et de se montrer, en toutes choses, un bébé modèle. Mais sous son petit crâne exemplaire se concocte en silence un plan de bataille plus ambitieux encore : trouver elle-même un "papa" pour sa maman... Prendre un papa par la main est l'histoire d'un coup de foudre inespéré, d'une relation magique et improbable entre deux êtres. Dans ce conte de fées contemporain, d'inspiration autobiographique, Tristane Banon épouse tour à tour les pensées d'une mère et celles de son enfant, donnant lieu à de savoureux renversements de points de vue, autant qu'à une dissection au scalpel de la figure paternelle. A la fois sensible, émouvant et drôle, ce roman se lit comme une fable des temps modernes.

Sacha se retrouve seule en fin de grossesse et doit en un temps tirer un trait sur son histoire passée, se montrer forte et accueillir un petit être innocent. La naissance de Thelma se passe comme dans un rêve, la petite est incroyablement sage, calme et facile. Si Sacha a du mal a rester sur ses deux jambes, cette merveilleuse petite fille, par son surprenant comportement, l'aide à sa manière à se reconstruire. Thelma quant à elle, comprend que sa maman n'est pas bien malgré les sourires qu'elle tente d'afficher, alors, elle va essayer de lui trouver un papa, pour qu'elle soit moins seule.
Une surprenante rencontre, un regard qui va tout changer, et la vie reprend ses droits. 
Et si le bonheur était à portée de bras? Et si Thelma avait vraiment le pouvoir de faire changer les choses? 

Une jolie petite histoire, positive, agréable à lire.
Prendre un papa par la main est un roman à deux voix, celle de l'adulte, Sacha, et celle de l'enfant, Thelma. Cette petite fille est étonnante, avec ses mots d'enfant, elle tente de comprendre, soulager, soutenir, sa maman. Lorsque se présente un papa, c'est le coup de foudre immédiat, improbable, surréaliste. Un amour pur, tendre, absolu. Sacha semble plus difficile à apprivoiser, pourtant, peu à peu, grâce à Thelma qui agit sur ceux qui l'entourent comme une fée, les barrières tombent, le cœur s'ouvre à nouveau. 
Un roman feel good à découvrir!

mardi 16 janvier 2018

L'île des monstres de Tuutikki Tolonen

Date de parution : 11/05/2017
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R Jeunesse
ISBN : 978-2-221-19618-2
EAN : 9782221196182
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 316 pages
Poids : 0.367 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,0 cm × 2,7 cm
Prix: 14.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Retrouvez la chronique du tome 1 en CLIQUANT ICI

Présentation de l'éditeur:


La petite Mimi a suivi Grah, son ami monstre, dans son monde souterrain. Mais elle a perdu sa trace et la robe de chambre magique ne lui parle plus... Pendant ce temps, Koby et Halley, restés à la surface, cherchent à tout prix le moyen de retrouver leur sœur. Nos trois héros ne sont pas au bout de leurs surprises : de nombreuses créatures étranges se cachent au centre de la Terre, et toutes ne sont pas aussi gentilles que Grah ! Le deuxième tome d'une série venue de Finlande qui va réchauffer les cœurs, dans la lignée du Monstre poilu et de Roald Dahl.


Mimi se retrouve sous terre à la recherche de Grah. Seule, sans sa robe de chambre magique, Mimi va faire de curieuses rencontres. Restés à la surface, Halley et Kobi cherchent une solution pour retrouver leur petite sœur. Une aide inattendue va les guider. La famille va-t-elle se retrouver? Où est Grah? Quelles créatures attendent les enfants sous terre? 

Un tome haletant, passionnant, palpitant aussi bon que le premier opus. On plonge dans l’obscurité souterraine avec Mimi, les murs bougent, on vit avec elles les bruissements dans l'obscurité, les découvertes de créatures surprenantes. Il y a un peu de magie, de fantastique qui nous embarque volontiers, on progresse pas à pas, les illustrations sont une vraies valeur ajoutée à cette atmosphère délicieusement anxiogène. En même temps, on sait que rien de méchant ne peut vraiment arriver mais en même temps, l'auteur joue avec nos peurs et c'est délicieux. 
J'ai adoré ce diptyque, autant le premier volume que le second car cela m'a rappelé les livres de mon enfance. Ces livres "doudou" qui nous bercent, nous font voyager, nous émeuvent, nous font rire. C'est une très belle lecture!

lundi 15 janvier 2018

Chien pourri fait du ski de Colas Gutman illustré par Marc Boutavant

Date de parution : 08/11/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Mouche
ISBN : 978-2-211-23501-3
EAN : 9782211235013
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 80 pages
Poids : 0.14 Kg
Dimensions : 12,5 cm × 19,1 cm × 0,7 cm
Prix: 8€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

C'est l'hiver. Dans leur poubelle, Chien Pourri et Chaplapla grelottent, les boîtes de sardines sont gelées et même les surgelés sont gelés. Pauvre Chien Pourri et Chaplapla, ils ne goûteront qu'au sommet de leur poubelle, mais soudain, Chien Pourri tombe nez-à-nez sur une annonce du Parichien : Recherche chien de traîneau pour traîner les poubelles, station Chameaunix, vieux chat laid accepté." - Chaplapla, la roue de notre poubelle tourne ! Je vais devenir un chien de traîneau ! se réjouit Chien Pourri. - Tu es plutôt un chien qui se traîne mon ami. - Ne sois pas rabat-joie, Chaplapla, à nous les sports d'hier ! - D'hiver, banane !"

Dehors, il fait froid, c'est l'hiver. Dans leur poubelle, Chien Pourri et Chaplapla refont le monde à leur façon. Chien Pourri confie à son ami qu'il aimerait bien faire du ski. Mais le ski ce n'est que pour les riches et non pas pour une serpillière sur patte et son ami raplapla. Pourtant, la bonne étoile de notre chienchien veille et une annonce parue dans le Parichien pourrait bien changer les choses. 
Voilà donc notre drôle équipe prenant le train direction les pistes de ski. Pourtant, Chien Pourri redoute de trouver l'abominable homme des neiges. Que va-t-il donc lui arriver? Quelles rencontres improbables va-t-il encore faire?

Une drôle d'aventure à découvrir au plus vite!
Vous retrouverez des personnages poilus, des qui puent, des nez tordus, des chiens méchants, quelques mouches de drôles d'ordures mais au final, un véritable bol d'air pur vous emportera!
Toujours aussi efficace, toujours aussi bien écrit, un nouvel opus qui vous régalera, vous touchera bref un concentré de joie!

vendredi 12 janvier 2018

The names they gave us by Emery Lord

Publisher: Bloomsbury Publishing Plc
ISBN: 9781408877814
Number of pages: 400
Weight: 277 g
Dimensions: 198 x 129 m
Published: 01/06/201
Price:£7.99

Note: ⭐⭐⭐⭐

Synopsis:

Lucy Hansson was ready for a perfect summer with her boyfriend, working at her childhood Bible camp on the lake and spending quality time with her parents. But when her mom's cancer reappears, Lucy falters--in her faith and in her ability to cope. When her boyfriend "pauses" their relationship and her summer job switches to a different camp--one for troubled kids--Lucy isn't sure how much more she can handle. Attempting to accept a new normal, Lucy slowly regains footing among her vibrant, diverse coworkers, Sundays with her mom, and a crush on a fellow counselor. But when long-hidden family secrets emerge, can Lucy set aside her problems and discover what grace really means? Emotionally-charged and unforgettable, Emery Lord's storytelling shines with the promise of new love and true friendship, even in the face of life's biggest challenges. From the acclaimed author of When We Collided comes a vibrant, compelling story of love, loss, faith, and friendship.

Lucy thought that her life was simple and perfect. She has a boyfriend, she thought that she was ready for a perfect summer. But it wasn't the case. Her world falls into Chaos: her mom's cancer reappears and instead of work at her chilhood Bible camp, she goes to a camp for troubled kids. She can't believe what happens, it's a disaster how to react? How to be strong when you want to scream, to breake everything? Everything is falling down. But Lucy meets others persons who could be change her life for ever. And her heart begins to beat again...

It's a peculiar book where all Lucy's habits change. It a book about open minded, tolerance and friendship. There are love, emotion and hope. I liked this book which was easy to read and understand for my level. I was touched by Lucy's story, her relationship with her mom, her strength.  And there is a kind romance so cute. Good surprise! 

Lucy pensait que sa vie était toute tracée, simple et parfaite. Elle aavit un petit ami avec lequel tout semblait coller et s'apprêtait à passer un été parfait. Cependant, ce ne sera pas le cas. Son monde bascule dans le Chaos: le cancer de sa maman fait de nouveau parler de lui et au lieu d'aller travailler dans un camp pour les jeunes de la paroisse, elle se retrouve à animer un camp pour jeunes en difficultés. Elle ne peut pas croire que son monde s'effondre, comment réagir? Comment être forte quand tu n'as qu'une envie c'est d'hurler et de tout casser? Tout s'effondre§ Mais Lucy rencontre de nouvelles personnes qui pourraient bien changer sa vie à tout jamais. Et son cœur commence à battre à nouveau...

C'est un livre particulier où les habitudes de Lucy changent à tout jamais. C'est un livre sur l'ouverture d'esprit, la tolérance et l'amitié. Il y a de l'amour, de l'émotion et de l'espoir.
J'ai aimé ce livre qui est facile à lire et à comprendre pour mon niveau (B2). J'ai été touchée par l'histoire de Lucy, sa relation avec sa maman, sa force. Il y a une jolie romance également, ce qui ne gâche rien. Une bonne surprise!

jeudi 11 janvier 2018

Raoul: T'aurais pu prévenir avant de partir de Michel Van Zeveren

Date de parution : 13/09/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Pastel
ISBN : 978-2-211-23325-5
EAN : 9782211233255
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 56 pages
Poids : 0.516 Kg
Dimensions : 21,6 cm × 30,2 cm × 0,9 cm
Prix: 13.50€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

Papipa est mort et cela éveille beaucoup de questions chez Raoul. "Si tu ne pleures pas, c'est parce que tu gardes tes larmes à l'intérieur ? demande-t-il à son papa. Et qu'est-ce que c'est d'être enterré ? Est-ce que ce n'est pas dangereux d'être au ciel ?", s'inquiète sa petite soeur. Raoul la rassure : "Papipa a dû retrouver Maminou et elle le tient par la main." De toutes façons, pour Raoul, Papipa est toujours un peu là..."

Tout d'abord, il y a cette terrible annonce: Papipa est mort. Tout le monde est triste, il faut l'annoncer aux enfants, répondre à leurs nombreuses questions. Raoul a beaucoup de questions. Avec ses mots d'enfant, son innocence, il comprend sans comprendre, il intègre malgré tout cette absence, ce manque. Il imagine son Papipa en fantôme, mais un gentil fantôme, qui ne fait pas peur et avec lequel il peut dire ce qu'il n'a pas eu le temps de dire. Le processus de deuil est en marche.

Voilà un album/BD, très intelligent, à la fois drôle, léger et sérieux. Quand survient un décès, en tant que parent, nous sommes démunis. Que faut-il dire, comment, à quel moment, avec quels mots? Le livre est souvent un bon moyen, un bon levier pour aborder tous les sujets. L'enfant fait le reste, retient ce qu'il veut et pose les questions qui le chagrine.
J'ai beaucoup aimé cet album parce que malgré la gravité du sujet, Raoul est drôle et met les pieds dans le plat. Et oui, un enfant est une bulle d'oxygène, même dans les moments les plus durs de la vie, il nous rappelle que la vie continue et qu'il faut avancer. Très bon album!!!

mercredi 10 janvier 2018

A l'époque de Kiko

Date de parution : 03/01/2018
Éditeur : Milan
ISBN : 978-2-7459-9088-4
EAN : 9782745990884
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 32 pages
Poids : 0.36 Kg
Dimensions : 21,0 cm × 28,0 cm × 1,0 cm
Prix: 11.90€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

"A l'époque"... C'est quand? Au temps des chevaliers? Au temps des dinosaures? Ou quand mamie était petite?
Bien installée sur les toilettes, une petite fille parle avec sa grand-mère du passé, du présent et du futur...
Un album qui aborde les grandes questions des enfants autour du temps qui passe.

Quand on est haut comme trois pommes, on se pose des milliards de question. La petite fille de cet album ne déroge pas à la règle. Confortablement installée sur les toilettes, ou sur son trône, tout dépend du point de vue où l'on se place, la demoiselle questionne sa grand-mère. Entre imagination et réalité, parfois la frontière est mince. 
J'adore cet album, les illustrations, l'aspect mat, l'idée, tout y est et tout est bien fait. Cela fait sourire les parents parce que vraiment qui n'a jamais vécu cette situation? Les enfants attendent toujours d'être au milieu du repas, sur les toilettes, dans le bain ou au moment du coucher pour refaire le monde et nous poser mille questions. Leur regard tellement innocent et en même temps taquin, leur façon d'imaginer les époques, de nous voir comme des dinosaures, c'est tout à fait ça! Génial!

mardi 9 janvier 2018

Pfff de Claude K. Dubois

Date de parution : 23/08/2017
Editeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection : Pastel
ISBN : 978-2-211-23075-9
EAN : 9782211230759
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 26 pages
Poids : 0.305 Kg
Dimensions : 20,7 cm × 20,7 cm × 1,0 cm
Prix: 10.50€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

" La tablette, c'est fini pour aujourd'hui ! Allez jouer dehors ! " dit papa. " Pfff... Y a rien à faire dehors ", répond Roro. Tout est trop nul, le foot, la balançoire, même jouer à chat per­ché. Et la piscine ? " C'est trop froid " dit Merle. Pinson, lui, trouve que c'est vraiment cool de jouer dans l'eau ! Très vite, son enthousiasme gagne les autres. Bloub bloub !

Merle et Roro s'ennuie car papa leur a enlevé leur tablette. Pfff, mais que vont-ils bien pouvoir faire? Rien ne semble être suffisamment intéressant pour les distraire. Pas même la piscine, c'est trop froid. Mais alors que va-t-il se passer de rigolo? Et s'il suffisait d'un prout pour tout changer?

Un album aux illustrations adorables, c'est à la fois tendre et pastel. 
Le texte est rigolo parce qu'il fait appel à tout ce qui faire rire les plus jeunes. 

Un album efficace tout simplement!

lundi 8 janvier 2018

Pas bête(s)! de Christophe Léon

Date de parution : 12/10/2017
Éditeur : Le Muscadier
Collection : Rester vivant
ISBN : 979-10-96935-05-5
EAN : 9791096935055
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 143 pages
Poids : 0.255 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 1,3 cm
Prix: 11.50€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Quatrième de couverture:

Une poule pondeuse et frondeuse. Les pensionnaires étranges d’un zoo extraordinaire. Un mouton mégalomane. Un père et son fils en guerre contre les blattes. Un jeune cadre dynamique jouant les toreros. Les animaux curieux d’une ferme pédagogique ultramoderne. Un chien retraité pas mordu de téléréalité. Voilà les rencontres étranges que vous ferez dans ce livre. Sept fables contemporaines dont les héros, qu’ils aient deux, quatre ou six pattes, n’agissent pas exactement comme l’on pourrait s’y attendre. Un savant mélange de raison et de folie, de causticité et de gravité, pour saliver de plaisir et se gratter la tête.

Sept nouvelles, sept histoires aussi percutantes les unes que les autres. De la poule qui s'évade de sa batterie, ce jeune qui rentre dans l’arène de la vie active, de ce roi mouton qui dévaste son troupeau, ou encore cet homme qui se laisse envahir par les blattes mais pas seulement, de l'homme ou de l'animal, les frontières sont minces! Qui de l'homme ou de l'animal est le plus dangereux? Quel est le rôle de l'homme dans la vie des animaux? Les hommes et les animaux sont-t-ils si différents?

Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres, écrivait George Orwell dans son livre La ferme des animaux, je trouve que cette citation s'applique parfaitement à ce recueil de Christophe Léon. Cette lecture ne peut laisser insensible et ne m'a pas laissée indemne. A la fois profond, philosophique et mordant, chaque texte est une véritable claque! C'est rude, âpre, caustique, ironique, parfois violent mais nécessaire. Un livre qui provoque des montagnes russes émotionnelles. Christophe Léon dénonce, tire la sonnette d'alarme quant au comportement humain proche souvent de celui de l'animal. Quand l'homme devient animal et l'animal devient l'homme, au final n'y aurait-il pas des leçons à tirer? Provocant, grinçant, ce recueil est incroyable, terrifiant et passionnant. Une lecture qui donne des sueurs froides et qui ne vous laissera pas indifférent. 
Excellent!

vendredi 5 janvier 2018

Wondercat tome 3: Une peur bleue! d'Audren illustré par Fabrice Pialot

Date de parution : 30/08/2017
Éditeur : Albin Michel Jeunesse
ISBN : 978-2-226-39747-8
EAN : 9782226397478
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 128 pages
Poids : 0.18 Kg
Dimensions : 13,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm
Prix: 8.90€

Note:⭐⭐⭐⭐

Lire les chroniques du tome 1 et du tome 2

Présentation de l'éditeur:

Enfin les vacances ! Direction les Pays-Bas pour toute la famille ! Mais à la frontière, les douaniers se comportent étrangement : ils réclament un obscur formulaire B107 pour que Wondercat puisse sortir du territoire... Wondercat comprend aussitôt que c'est un piège et qu'une brigade spécialisée dans la recherche de créatures l'a retrouvé ! Commence alors une course-poursuite haletante...

Wondercat revient plus en forme que jamais! Il a toujours le bon mot pour agacer Géraldine, la mère de famille. Il est inadmissible qu'elle ose le mettre au régime! Advienne que pourra, Wondercat va se servir de son pouvoir pour "piquer" là où ça fait mal. Mais c'était sans compter sur le mauvais fort caractère de Géraldine qui, quand elle a une idée en tête, n'en démord pas. Elle n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs et la vie en bleue n'est pas de tout repos. Mais il est temps pour la famille de partir en vacances: direction les Pays-Bas. Loin d'être un champ de tulipe tranquille c'est un voyage fort animé qui attend notre famille. La CIA semble être de la partie, Wondercat agit bizarrement, il semble effrayé mais personne ne le prend au sérieux, jusqu'au moment où... 
Wondercat se sortira-t-il de cette galère? Géraldine aura-t-elle les vacances de ses rêves? Non mais la CIA c'est une blague ou bien?

C'est toujours avec beaucoup de tendresse que je lis les livres d'Audren. Cette petite série est adorable et assez drôle. Wondercat est décidément le chat qui a le plus mauvais caractère et il est très (trop?) dur avec la mère de famille. Le voici à nouveau embarqué dans une aventure incroyabilissime qui va à mille à l'heure, de quoi décoiffer les lecteurs! Décidément, Wondercat n'a pas livré tous ses secrets et la fin nous laisse présager une suite qui va décaper! Accrochez-vos ceintures!!!

jeudi 4 janvier 2018

Fourmi de Cyril Houplain

Date de parution : 18/10/2017
Éditeur : Milan ISBN : 978-2-7459-8473-9
EAN : 9782745984739
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 78 pages
Poids : 0.815 Kg
Dimensions : 34,5 cm × 24,5 cm × 1,5 cm
Prix: 22€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Tout simplement INCROYABLE

Présentation de l'éditeur:

Fin du XIXème, période des Expositions universelles, des grandes inventions, où les frontières du monde s'élargissent. Dans ce contexte d'occasions nouvelles et d'aventures, le héros, Alistair Burke, se découvre un don pour le dressage des fourmis. Il leur apprend à utiliser leur corps pour composer des illustrations et des lettres afin de raconter son histoire, une histoire qui va de l'Angleterre victorienne au Far West américain, en passant par New York et Chicago. Le voyage et la découverte le sortent de sa condition misérable pour lui faire accomplir une destinée grandiose.

Voilà l'album le plus fou et le plus original que j'ai lu jusqu'à aujourd'hui. Non seulement sa conception est une véritable prouesse mais en plus c'est à la fois original et poétique. C'est un album magnifique réalisé par l'artiste Cyril Houplain qui n'est pas un inconnu puisqu'il n'est ni plus ni moins que le "créateur de l'univers visuel du chanteur Matthieu Chédid et de la comédie musical Le Soldat rose." Pour cet album, il "a dessiné 12 fourmis par centimètre carré pour raconter l'histoire rétrofantastique de Fourmi." Il lui aura fallu 2 ans pour faire le livre!!! 
On découvre l'histoire d'Alistair Burke, "né dans le brouillard des faubourgs londoniens". Alistair rêve de quitter ce pays "froid et humide" qu'il exècre.A l'âge de 14 ans, n'en pouvant plus de sa vie monocorde, il embarque à bord d'un navire et se révèle un mousse habile et agile. Sa petite taille fait qu'il peut se faufiler partout, ce qui lui vaut le surnom de Fourmi. Mais le bateau va subir une forte tempête et sombrer. Fourmi parvient à survivre, échoué à New York: une nouvelle vie s'offre à lui! Cependant, rapidement, Alistair déchante, la ville est sale et il est toujours aussi insignifiant. prenant son destin en main, Fourmi tente alors sa chance dans l'ouest américain. Là-bas, il va vivre encore une aventure très forte qui va le mettre en présence d'insectes surprenants: des fourmis. Alistair comprend qu'il a un don et se met en tête de les dresser. Quel destinée surprenante attend Alistair? Sortira-t-il enfin de la misère? Le bonheur tient parfois à peu de chose...
C'est un album idéal pour rêver et voyager!!! Une réussite, une pépite, pour toute la famille!!!

mercredi 3 janvier 2018

L'homme qui rit de Victor Hugo

Date de parution : 29/01/2002
Éditeur : Gallimard
Collection : Folio Classique
ISBN : 2-07-041871-5
EAN : 9782070418718
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 838 pages
Poids : 0.4 Kg
Dimensions : 10,8 cm × 17,9 cm × 3,6 cm
Prix: 8.30€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐ Magnifique!

Présentation de l'éditeur:

L'Angleterre a connu, cent quarante ans avant la France, une révolution, un parlement régicide, une république et une restauration fertile en règlements de comptes. Victor Hugo a choisi ce dernier épisode pour brosser un tableau épique de l'aristocratie anglaise à travers la destinée extraordinaire de Gwynplaine, l'Homme qui Rit. À la fois roman d'aventures, exposé historique et social, drame injouable et poème visionnaire, ce roman est le plus fou de tous les romans de Hugo. C'est aussi le plus riche de toutes les obsessions de son auteur. On a cru pouvoir, à son propos, citer Freud et le surréalisme. Le bateau pris dans la tempête, la vision du pendu servant de vigie, la cabane-théâtre des saltimbanques, les tirades philosophiques d'Ursus, les machinations du traître Barkilphedro, la chirurgie monstrueuse d'Hardquanonne, le portrait de la princesse perverse, l'or des palais et le scandale à la Chambre des lords sont, plus que des morceaux de bravoure, des morceaux d'anthologie.

Gwynplaine est un enfant qui a été enlevé par des comprachicos, des hommes et des femmes qui mutilent des enfants pour en faire de futures "bêtes de foire". Lorsque ces derniers abandonnent Gwynplaine à Portland, c'est une sorte de quête initiatique qui attend le garçon. Tel un héros antique, Gwynplaine sera confronter à de nombreuses épreuves ("mettez un enfant dans ce travail d'Hercule") dont il devra sortir victorieux pour (sur)vivre. Ainsi, il devra affronter le déchaînements des éléments, la neige, le froid, des visions d'horreur à l'image de ce pendu qui sert de vigie, la mort de cette femme qui sacrifiant son dernier souffle protège son enfant contre son sein. Gwynplaine recueille l'enfant, une petite fille. Choix audacieux qui lui donnera une sorte de protection divine. Arrivé dans un abri de fortune, ils seront recueillis tous deux par Ursus, un homme bourru et Homo, son chien. La petite, baptisée Dea deviendra une sœur, avant de se frayer en grandissant un chemin dans le cœur de Gwynplaine. La vie semble reprendre ses droits mais les épreuves continuent pour le jeune héros. Son sourire figé, mutilé par les comprachicos, a fait de lui L'homme qui rit et les spectacles qu'ils porduisent avec Ursus et Dea rencontrent un certain succès. C'est la qu'entre en scène la troublante Josiane. Elle incarne la tentation, c'était la chair [...] était toute la vertu possible, sans aucune innocence [...] sembler facile et être impossible, voilà le chef d'oeuvre. Difficile pour Gwynplaine de résister, il est sur le point de succomber mais la raison et la lumière de Dea le sauvent in extremis et il part la rejoindre... Pourra-t-il sauver son âme? Vivra-t-il heureux avec celle qu'il aime? Qui est réellement Gwynplaine?

J'ai découvert ce roman grâce à mes études. Il faut savoir que je n'aime pas Victor Hugo. Ou plutôt, devrais-je dire "n'aimais pas" car ce roman a tout changé. J'ai du étudier le texte de près et j'avais envie de tout prendre en notes. Les mots, les idées, la philosophie, qui se dégagent de ce texte sont tous simplement magnifiques. Références bibliques, mythologiques, historiques, littéraires, c'est un texte exigeant, une écriture ciselée, un style abouti qui s'offre à nous. J'aime plus que tout les textes classiques. Je regrette souvent les tournures modernes et adore le côté désuet des textes anciens. Je suis une amoureuse des XVII, XVIII et XIXème siècle. Je trouve que les textes écrits à ces époques sont les plus attachants et brillants. Cette littérature qui fait de vraies propositions avec des personnages qui ont du corps, qui ont une âme, je ne m'en lasse pas. Les lectures de ces textes demandent un vrai investissement de la part du lecteur et c'est tout simplement superbe. 
Le personnage de Gwynplaine m'a interpellée dès le départ, rien ne lui est épargné, tout se déchaîne contre lui. Seule la lumière de Dea semble le guider du côté de la vertu, du Bien. Josiane vient contrebalancer le tout, prouvant que le héros est aussi constitué d'imperfections. J'ai aimé chaque tiraillement, chaque palpitation, chaque épreuve, les souffles, les crispations, les battements du texte m'ont fait passer par toutes les émotions et je ne suis pas sortie indemne de cette lecture. Un moment de lecture précieux!

Chien Bernard de Dorothée de Monfreid

Date de parution : 25/10/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Album
ISBN : 978-2-211-23447-4
EAN : 9782211234474
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 40 pages
Poids : 0.494 Kg
Dimensions : 24,7 cm × 31,8 cm × 0,8 cm
Prix: 12.70€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

La petite Bérénice, qui vit à la montagne, a un très jeune Saint-Bernard qui ne la quitte jamais. Bernard n'a encore jamais joué dans la neige, aussi, quand les premiers flocons tombent, Bérénice se précipite dehors pour faire de la luge avec lui. Bernard est plus peureux que sa maîtresse, et au début, il n'est pas très rassuré au contact de la neige froide et mouillée. Mais quand une tempête éclate et que Bérénice disparaît soudainement sous une avalanche de neige, Bernard redouble de courage et de flair pour retrouver sa maîtresse !

Bérénice se retrouve seule à la maison avec son chien, Bernard. Aujourd'hui n'est pas un joue comme un autre puisqu'il a neigé et que la petite fille a bien l'intention d'en profiter. Hop, hop, hop, elle entraîne son gros toutou qui n'est pas rassuré du tout. Olàlà, la neige c'est froid, et puis c'est mouillé, si Bérénice est aux anges, Bernard, lui, qui découvre la neige pour la première fois, n'est pas aussi enthousiaste. Soudain, une avalanche et Bérénice se retrouve ensevelie. Bernard est paniqué mais il va tout faire pour la sauver! Bernard n'est pas un chien ordinaire et il va prouver qu'il a du flair!

Un album idéal pour cet hiver. A la fois, simple et touchant, c'est un plaisir de retrouver le crayonné de Dorothée de Monfreid qui de façon très efficace, nous fait rire, nous touche, nous emporte.

A découvrir!

Bien au chaud pour l'hiver de Tomoko Ohmura

Date de parution : 20/09/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Album
ISBN : 978-2-211-23287-6
EAN : 9782211232876
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 32 pages
Poids : 0.28 Kg
Dimensions : 21,8 cm × 22,8 cm × 1,0 cm
Prix: 12.20€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

Les feuilles mortes tombent des arbres, les noix et les pommes de pin sont mûres, la terre est encore molle avant le gel. Alors, dans chacune des familles d'animaux, on se lance dans les préparatifs pour hiberner en paix. Les uns creusent des terriers ou font des sacs de couchage en feuilles, les autres rangent leurs provisions, hmm, quel bonheur ! Et nous, comment nous préparer pour passer un bel hiver ? En lisant de bons livres, bien sûr. Celui-ci par exemple ! Bien installés sous une couette épaisse et douce...


Un album tout en douceur, tendre, doudou, que l'on peut lire en lecture rituelle pour apaiser son enfant avant de dormir. Les illustrations ont des couleurs soutenues, les contours sont bien marqués, c'est un album parfaitement adapté pour de très jeunes enfants et qui montre comment font les animaux pour se préparer à passer l'hiver. C'est simple, efficace, on aime!