lundi 15 janvier 2018

Chien pourri fait du ski de Colas Gutman illustré par Marc Boutavant

Date de parution : 08/11/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Mouche
ISBN : 978-2-211-23501-3
EAN : 9782211235013
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 80 pages
Poids : 0.14 Kg
Dimensions : 12,5 cm × 19,1 cm × 0,7 cm
Prix: 8€

Note: ⭐⭐⭐⭐⭐

Présentation de l'éditeur:

C'est l'hiver. Dans leur poubelle, Chien Pourri et Chaplapla grelottent, les boîtes de sardines sont gelées et même les surgelés sont gelés. Pauvre Chien Pourri et Chaplapla, ils ne goûteront qu'au sommet de leur poubelle, mais soudain, Chien Pourri tombe nez-à-nez sur une annonce du Parichien : Recherche chien de traîneau pour traîner les poubelles, station Chameaunix, vieux chat laid accepté." - Chaplapla, la roue de notre poubelle tourne ! Je vais devenir un chien de traîneau ! se réjouit Chien Pourri. - Tu es plutôt un chien qui se traîne mon ami. - Ne sois pas rabat-joie, Chaplapla, à nous les sports d'hier ! - D'hiver, banane !"

Dehors, il fait froid, c'est l'hiver. Dans leur poubelle, Chien Pourri et Chaplapla refont le monde à leur façon. Chien Pourri confie à son ami qu'il aimerait bien faire du ski. Mais le ski ce n'est que pour les riches et non pas pour une serpillière sur patte et son ami raplapla. Pourtant, la bonne étoile de notre chienchien veille et une annonce parue dans le Parichien pourrait bien changer les choses. 
Voilà donc notre drôle équipe prenant le train direction les pistes de ski. Pourtant, Chien Pourri redoute de trouver l'abominable homme des neiges. Que va-t-il donc lui arriver? Quelles rencontres improbables va-t-il encore faire?

Une drôle d'aventure à découvrir au plus vite!
Vous retrouverez des personnages poilus, des qui puent, des nez tordus, des chiens méchants, quelques mouches de drôles d'ordures mais au final, un véritable bol d'air pur vous emportera!
Toujours aussi efficace, toujours aussi bien écrit, un nouvel opus qui vous régalera, vous touchera bref un concentré de joie!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire